Forum des automobiles Salmson :  Forum des automobiles Salmson et du Cercle Pégase Amilcar The fastest message board... ever.
Forum de discussion concernant les automobiles Salmson.
Le site de l'Amicale: http://www.amicale-salmson.org 
Tribute to John Riley
Envoyé par: Francois B ()
Date: lundi 11 mai 2020 22:48:12

John est né le 22 mai 1946 à Hamilton, Nouvelle-Galles du Sud, Australie. C'est durant ses études d'ingeenering à l'université de Newcastle qu'il restaure sa première voiture, une Fiat 501. D’autres suivront, Albion de 1911, Delaunay-Belleville HB4 de 1913, Austro Daimler de 1912, puis Delage AI de 1913. Pour toutes ces voitures, pour lesquelles il reçut de nombreux prix, c'est lui qui refit boiseries, sellerie, tôlerie, peinture et la mécanique bien sûr, puisqu'il usinait lui-même les pièces dans son atelier.
John était un esprit original et perfectionniste.
Également passionné par l'architecture élisabéthaine, il dessinera puis construira lui-même sa maison dans ce style. Comme pour ses voitures c'est lui qui fait tout. Monter les murs de briques, le colombage en chêne, les fenêtres, jusqu'aux milliers de bardeaux de bois de toiture pour lesquels il fabrique lui-même une hache spéciale afin de les découper.
En 2006 John s'installe en Italie. Il y a 4 ans il se lance dans la recherche d'un Salmson GS8 à restaurer. La chose est rare. Qu'à cela ne tienne, John étant John, il décide d'en reconstruire une.
En à peine quatre années, il réussit à rassembler les pièces du puzzle. Les photos qu'il partageait nous montrait la qualité du travail, le souci du détail qu'il mettait dans tout. L'été dernier le châssis était complet, sur ses roues et le moteur tournait pour la première fois. Pour la suite, John avait tout en tête, du dessin à la réalisation.
Mais cet hiver John est tombé malade. Fin janvier, à l’issu de 4 séances de chimiothérapie infructueuses, son état de santé s'est rapidement dégradé et il a été hospitalisé dans l'attente d'une opération, repoussée du fait de la pandémie. Le 13 avril John est décédé à l'hôpital, seul, lui qui toute sa vie s’était tant investi dans le bénévolat et l’attention aux autres.
John était un être généreux, discret, d'une grande culture, ouvert au monde.
Puisse sa tolérance continuer à cheminer auprès du plus grand nombre. Et que son esprit nous accompagne longtemps sur nos routes.



John was born in Hamilton, New South Wales, Australia on May 22, 1946. During his studies in ingeenering at the University of Newcastle he restores his first car, a Fiat 501. Many cars will follow, a 1911 Albion, a Delaunay-Bellevill HB4 from 1913, an Austro Daimler of 1912 and a Delage AI of 1913.
Each of these cars received awards for the excellence of their restorations. John was skilled in all -aspects of car restoration. He did all machining in his own work-shop, he built timber frames, and the panels on the bodies of each of his restorations, and he did all painting, and leather upholstery.

John was an outstanding and a perfectionist mind.

He also had a passion for Elisabethan architecture to a point that he will design and build his own house in that style. He laid the red coloured bricks himself, he lined the entire two storey house with beautiful fielded oak panels, and he made all the lead-light windows himself. He even made a particularly-shaped axe, for the purpose of splitting the thousands of roof shingles, and he then nailed all of these onto his steeply raked roof. "Red House" has become something of a local attraction.

In 2006 John relocates and settles down in Italy. For years ago he started looking for a Salmson GS8 to restore. This car is rather rare but John, being John, he decides to pick up the challenge and rebuild one.
Within less than four years he manages to bring the pieces of the puzzle together. The pictures he shared showed us the quality of his work , his attention to detail he would invest in all his endeavours. Last Summer the frame was complete, and on wheels the engine ran for the first time. For the following steps John had everything stored in his head, from design to the actual making.

Alas this past Winter John fell ill. In January after 4 unsuccessful sessions of chimotherapy his health deteriorated quickly and he was admitted to an hospital to await for a surgery which had to be postponed because of the pandemic. John who had given so much to others and dedicated so much of his time to others, died in a hospice on Monday, 13 of April.

John was a generous, discreet and educated an open to the world.
May his tolerance continue to accompany many of us and may his spirit be with us on the road for a long time to come.

Options: RépondreCiter
Re: Tribute to John Riley
Envoyé par: MG ()
Date: mardi 12 mai 2020 16:28:44

C'est une triste nouvelle
Merci François pour ce mot sur John.

MG

Options: RépondreCiter
Re: Tribute to John Riley
Envoyé par: maitre ()
Date: mardi 12 mai 2020 20:23:20

bonjour
oui bien triste nouvelle , encore une !! je me souviens bien de cet extra-terrestre arrivé sans tambour ni trompette au rallye des cyclecars organisé par
Guy Taton et son inséparable René , a CHARTRES . il courrait partout pour "emmagasiner" des infos sur effectivement le GS qu'il était en cours de reconstruction . très affable et très sympa d'approche , mais aussi très "optimiste " ; il m''avait certifié que ...l'année prochaine il serait avec nous
pour le rallye des cyclecars SALMSON ….ON ETAIT TOUS SCEPTIQUE !! et comme j'ai beaucoup échangé par internet avec lui , il a reconnu ….que Salmson c'était de la
vraie …..mécanique et comme il était sérieux et conscient du challenge ….il avait
rallongé sa première sortie !
paix a son ame et surtout que sa voiture soit finie , en hommage a son personnage mais qui et comment savoir pour connaitre le devenir de" son cyclecar !
amicalement
Claudy

Options: RépondreCiter
Re: Tribute to John Riley
Envoyé par: AL1 ()
Date: mardi 12 mai 2020 21:33:54

Très bel hommage de François B. à ce Salmsoniste que je ne connaissais pas...
Rest in peace et sincères condoléances
à sa famille.

AL1

Salmson, la sécurité dans la Vitesse !

Options: RépondreCiter
Re: Tribute to John Riley
Envoyé par: DIDIERD ()
Date: mercredi 13 mai 2020 10:34:47

Effectivement nous l'avons vu débarquer à Chartres. Comme il n'avait pas de voiture, je lui avais proposé de monter avec moi dans 3345 et nous avions fait la majeure partie du Rallye ensemble.
C'est sûr qu'il était très optimiste sur les délais mais il avait avant tout la volonté de faire les choses comme il fallait.
Didier

Options: RépondreCiter
Re: Tribute to John Riley
Envoyé par: Sprengnether ()
Date: mercredi 13 mai 2020 14:55:36

De bien beaux témoignages à propos de John que je n'ai pas eu la chance de connaître et qui mérite la reconnaissance de l'Amicale Salmson et de tous ses membres.
Je les associe à la sympathie que je souhaite exprimer à l'attention des sa famille et des ses proches.
Jean-Pierre

Options: RépondreCiter
Re: Tribute to John Riley
Envoyé par: Alan_W ()
Date: jeudi 21 mai 2020 22:23:36

J'étais très triste d'apprendre la nouvelle de la mort de John.

Il a voyagé chez moi et est resté quelques jours pour donner les restes d'une boîte de vitesses à un ami avec un bignan AL et démonter les freins avant de mon projet GS afin qu'il puisse mesurer les pièces et faire un ensemble pour sa voiture.
J'avais l'habitude de lui téléphoner de temps en temps et nous bavardions sur les salmsons et d'autres choses. Nous nous sommes également rencontrés au VRM où il m'a présenté Gyles Cooper et convaincu Gyles d'emmener mon fils avec lui sur la piste

John m'a beaucoup aidé dans mon projet et en tant que Néo-Zélandais, je ne suis pas censé aimer les Australiens mais John était un vrai gentleman

Bye Mate We will miss you

Options: RépondreCiter
Re: Tribute to John Riley
Envoyé par: Francois B ()
Date: vendredi 22 mai 2020 19:06:10

De la part de Sally, la nièce de John qui m'a demandé de poster ça ici.

Bonjour.
Merci pour ton bel hommage François.

Je m'appelle Sally Sneddon. Je suis la nièce de John. C'était agréable de lire vos aimables commentaires. John était en effet un homme très doux avec une belle âme douce. C'est un honneur de l'appeler mon oncle et mon ami, et je me sens vraiment béni de
l'avoir connus.
John était un homme extraordinaire. J'en étais conscient quand j'étais une très jeune fille. Au fil des ans, j'ai regardé avec grand intérêt les projets qu'il avait entrepris, que ce soit ses voitures ou ses maisons. L'attention aux détails et l'amour qu'il a ajouté étaient inspirants. Rien de plus que la belle maison sur laquelle il a travaillé à Vico Pancellorum. Partout où votre œil tombe, vous voyez un régal, quelque chose à admirer, à inspirer.

John aimait son Salmson. C'était sa fierté et sa joie. Et je sais que ça l'a maintenu. Malheureusement, ce n'était pas suffisant. J'ai promis à John que je réaliserais son souhait de faire en sorte que le Salmson revienne en Angleterre, où son ami, Mickey, également un passionné de Salmson, terminerait son travail, avec le même niveau d'amour et de détails que John.

Lorsque le Salmson sera terminé, je serai sûr d'envoyer des photos à François.

Que l'esprit de John soit toujours avec nous.
Meilleurs voeux à vous tous,
Sally



Hello.
Thankyou for your lovely tribute Francois.

My name is Sally Sneddon. I am John's niece. It was lovely to read your kind comments. John was indeed a very gentle man with a beautiful gentle soul. It is an honour to call him my uncle and my friend, and I feel truly blessed to have known him.

John was an extraordinary man. I was aware of this when I was a very young girl. Over the years I watched with great interest at the projects he had undertaken, be it his cars, or his homes. The attention to detail and love that he added was inspiring. None moreso than the beautiful home he worked on in Vico Pancellorum. Everywhere your eye falls beholds a treat, something to be admired, inspired by.

John loved his Salmson. It was his pride and joy. And I know that it kept him going. Sadly,it was not enough. I promised John that I would carry out his wishes to ensure that the Salmson got back to England, where his friend, Mickey, also a Salmson enthusiast, would complete his work, with the same level of love and detail that John would of.

When the Salmson is completed, I will be sure to send pictures to Francois.

May John's spirit always be with us.
Best wishes to you all,
Sally

Options: RépondreCiter


Votre nom: 
Votre adresse électronique: 
Sujet: 
Joindre un fichier au message
  • Types de fichier autorisés : gif, jpg, png, jpeg
  • La taille d'un fichier ne peut pas excéder 2 MB
  • 5 fichiers supplémentaires peuvent être joints à ce message
Mesure anti-SPAM :
Rsoudre la question mathmatique et saisir la rponse dans le champ ci-dessous. Cette mesure sert bloquer les robots informatiques qui tentent de polluer ce site.
Question : que font 12 plus 21?
This forum powered by Phorum.